echo''; =
 Français  English  Russian  Chinese  Italiano  German/Deutsch  Spain
A propos de Dimitri

Peintre de l’invisible, virtuose des perspectives déformées, maestro de l’iconographie tridimensionnelle, Dimitri Parant est un artiste inclassable, qui puise ses techniques dans les expériences oubliées des maîtres anciens.

Au début des années 80, Dimitri Parant s’est fait connaître en créant des peintures murales en trompe-l’œil  à Nancy, sa ville natale. Par la suite, il fut appelé à réaliser de nombreux décors muraux pour des clients prestigieux dans toute l’Europe.
 
A partir des années 90, Dimitri Parant s’est lancé dans différentes explorations picturales en naviguant dans un univers, en parfaite contradiction avec la peinture : le virtuel.
 
Il fait partie du cercle très restreint des peintres maîtrisant les anamorphoses. Cet art consiste à reproduire des peintures volontairement déformées qui, vues sous un certain angle, reprennent leur aspect normal.
 
En évoluant toujours dans cet univers, il s’est fait reconnaître par ses pairs grâce à ses peintures anaglyphes. Ce sont des représentations qui restituent le relief au travers de filtres de couleur, vert pour l'oeil gauche et rouge pour l'oeil droit. Concrètement, en visualisant ces peintures avec une paire de lunettes, elles apparaissent en relief.
 
Fort de son expérience dans le monde virtuel, Dimitri Parant a développé une nouvelle forme d’art : La peinture en rémanence.
Par des jeux de couleurs et de volume, l’artiste exploite notre faculté à mémoriser des codes de couleurs et les projeter mentalement sur une surface vierge.

Site officiel

Expositions:

*1985 : Pastels et huiles, Club de la Presse, Hôtel Frantel, Nancy.
*1986 : Pastels et huiles, Club de la Presse, Hôtel du Jura, Dijon.
*1987 : Pastels et huiles, Centre Culturel Mathis, Ville de Paris, Paris.
*1990 : Anaglyphe, bar de la Presse, soirée Sonny Rollins, Nancy Jazz Pulsations.
*1993 : Anaglyphe, congrès international de Stéréoscopie, Eastbourne, Angleterre.
*1994 : Anaglyphe et Anamorphose, festival de l’image de film, Chalon sur Saône.
*1995 : Anaglyphe, discothèque « La Loco », Place Blanche, Paris.
*1996 : Anaglyphe et Anamorphose, Plage de l’Hôtel Martinez, Festival de Cannes.
*1997 : Anaglyphe et Anamorphose, Grand Marché d'art contemporain, Place de la Bastille, Paris.
*2005 : Rémanence, Hôtel Gray d’Albion, Groupe Lucien Barrière, Festival de Cannes.
*2005 : Rémanence et Anaglyphe, exposition permanente, Toit de la Grande Arche de la Défense, Paris.
*2006 : Rémanence et Anaglyphe, exposition permanente, Toit de la Grande Arche de la Défense, Paris.
*2007 : Rémanence et Anaglyphe, exposition permanente, Toit de la Grande Arche de la Défense, Paris.
*2008 : Rémanence et Anaglyphe, exposition permanente, Toit de la Grande Arche de la Défense, Paris.
*2009 : Rémanence et Anaglyphe, exposition permanente, Toit de la Grande Arche de la Défense, Paris.
*2010 : Rémanence et Anaglyphe, exposition permanente, Toit de la Grande Arche de la Défense, Paris.
*2010 : Rémanence, exposition permanente, galerie Dimitri, Eze Village, Alpes maritimes.

Eze Village, France

 

 

Dimitri Parant avec Sylvana Lorenz, Eze village, France.

 

 

 

Galerie Dimitri, Eze village, France.

 

Portraits de Pierre Cardin, Espace Pierre Cardin, Paris.

 

Toit de la Grande Arche, Paris la Défense, France.